Les broderies de l'île de Faial

    paille brodée sur tulle   L'île de Faial est une des neuf îles qui constituent l'archipel des Açores. Perdues en plein océan atlantique à 1500 km à l'ouest de Lisbonne, inhabitées jusqu'alors, elles furent peuplées par les Portugais, grands navigateurs s'il en fut. L'éloignement de la métropole, l'isolement des populations contribuèrent à la naissance d'une culture certes portugaise dans son essence, mais néanmoins originale. La chanteuse Nelly Furtado et le footballeur Pedro Pauleta (à chacun ses références culturelles) sont issus de ces massifs volcaniques, mais c'est principalement par la qualité de leurs broderies que les artisan(e)s se sont mis en évidence. Particulièrement dans l'île de Faial, à l'ouest de l'archipel.

     Appelée l'île Bleue pour la couleur de ses eaux, l'île de Faial a pour ville principale Horta, 15000 habitants; elle est longue de 21 km pour 14 de large et a longtemps servi d'escale pour les marins en direction ou au retour du Nouveau Monde. Horta est un important port commercial d'où partaient les câbles sous-marins vers les USA.

     Dans un univers artisanal très varié la broderie était une activité très importante pour l'économie locale. Songez qu'au début du XXème siècle pas moins de 824 métiers à tisser entonnaient journellement leurs chants caractéristiques (appelés bistanclaques à Lyon). Le lin et la laine étaient teints dans des solutions aqueuses pigmentées, l'urine, moins onéreuse que le sel et plus facile d'accès faisant office de mordant pour fixer les couleurs.

     L'on dit que c'est au XVIIIème siècle qu'apparut la broderie de paille sur tulle noir, couleur mise à la mode par Bonaparte, à ce qui se dit là-bas, concrétisé par de belles broderies ornant un chapeau de soie.

  paille brodée sur tulle     Une artiste contemporaine, Maria Lucia de Souza, originaire des environs d'Horta, a eu l'idée de reprendre ces techniques et d'associer, avec quel bonheur! les "agréments" suisses en paille aux motifs traditionnels des célèbres broderies pour en orner les délicats tissus en tulle arachnéen dont le caractère transparent et léger s'accomode si bien des motifs floraux ou géométriques tant prisés.

     De nombreux prix ont distingué ses travaux qui ont résonné d'un tel écho que depuis 2003 la broderie de paille a reçu le label Artisanat des Açores, attribué aux seuls produits artisanaux fabriqués traditionnellement aux Açores.

     Robes de mariées, de fiançailles, toilettes de bal, écharpes, sacs à main et autres accessoires, cet embellissement ne connaît apparemment pas de limites. En mars 2011 une des robes de Maria Lucia de Souza a été présentée au Viaduc des Arts à Paris, robe dont le succès promet des lendemains qui chantent (le fado bien sûr).

                                                                                                                        

paille brodée sur tulle

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×